Derniers sujets

Why not be an asshole ? [PV Seren]parSerendipity Mountbatten
Dim 31 Mai - 15:46
News Master Poke o/parInvité
Jeu 28 Mai - 12:53
Because... It happens to be you, really ? [Cäcilia]parÂdinath Shah
Lun 25 Mai - 8:01
Nouvelles de The Holiday ScamparInvité
Mar 5 Mai - 18:20
Nouvelles de Ostium TenebrisparInvité
Sam 25 Avr - 20:26
News de Nano. RôleplayparInvité
Ven 24 Avr - 18:11
Nouvelle fiche de publicité : SNK REBIRTHparInvité
Lun 6 Avr - 19:56
Les Nouveautés d'Isthéria, le monde oubliéparInvité
Jeu 2 Avr - 15:54
Les news de Chicago's PulsionsparInvité
Sam 28 Mar - 14:01
Le Deal du moment : -38%
-38% sur la barre de son Yamaha YAS-108 (ODR 15€)
Voir le deal
184.99 €

The end of the world [EVENT Pv Sky]

Posté le Lun 21 Mai - 15:49
Roxy Brown
Roxy Brown
Messages : 57
Dollars : 216
Date d'inscription : 23/09/2017

The end of the world [EVENT Pv Sky] Giphy

Avec ma femme <3




Février-Mars-Avril

Février, rencontre avec mon AL, mais aussi le début de quelques emmerdes. Les proprios qui gueulent parce qu’on a coupé l’eau, la hausse du prix et surtout, le fait qu’ils ont tout mit sur ma gueule comme si c’était de ma faute. J’ai donc payer ce que j’avais à payer et je suis partie.

Depuis, je vis dans mon cabaret. Enfin, dans le petit appartement au-dessus de celui-ci. Bon, okay! L’appartement a été changer en bureau, mais j’ai une chambre, une salle de bain ainsi qu’une cuisinette et c’est parfait ainsi. Passons.

Le soir de notre première rencontre ainsi que notre repas partagé, sans parler du baiser, Sky m’avait proposé d’aller boire un verre ou autre ensemble. J’avais accepté la rencontre et lui avait de ne pas se gêner de m’envoie des textos.

Le lendemain, nous étions assises à un bar et nous avions bu un verre en parlant un peu de tout et de rien. Nous avons un peu parler de notre enfance, cachant certaine chose de mon côté. La jeune femme savait que ma mère est sénatrice et voulait devenir présidente des États-Unis. Elle savait aussi que mon père est un homme d’affaire important, mais le reste est un mystère un peu flou. Elle sait que mes parents ont quitté New-York pour Washington et que j’ai quitté celui-ci pour revenir à New-York, que j’avais peu connue.

On avait passé une belle et bonne soirée se quittant sur un simple baiser. Puis, il y avait eu échange de texto entre nous deux, beaucoup trop. Je lui avais partager mes peurs sur le fait que mon cabaret n’était plus aussi populaire qu’avant et elle avait su me rassurer. Elle me donnait aussi des conseils voiture pour ma vieille machine, qui n’était toujours pas réparer étrangement.

Je lui envoyais des blagues, des sourires ou un peu de tout et n’importe entre nous. J’ai même poussé l’audace de lui envoyer une image de deux tenues, avec mon reflet en petite tenue dans le miroir, pour lui demander laquelle elle préférait.

Nous nous étions sortis ensemble, enfin plus ou moins, pour voir un film ou encore manger un bout dans un restaurant. Nous étions même allées dans le restaurant qui servait les meilleures pizzas à New-York. Je n’avais pas poussé ma chance en l’invitant à voir une comédie sur Broadway, me doutant que se n’étant peut-être pas vraiment son truc. J'hésitais à l’invitée en V.I.P au cabaret, de peur de sa réaction. Nous nous quittions toujours sur un baiser échangé rapidement, le plus souvent sur la joue, mais parfois celui-ci déviait un peu sur les lèvres.

Étais-je amoureuse? Je ne sais pas trop… Mais j’aimais beaucoup sa compagnie et je m’attachais de plus en plus à elle...

Nous étions le premier avril, autour de moi c’était fébrile. Depuis le 29 mars, Quelques-unes de mes danseuses avaient perdu leurs phrases, d’autres voyaient le leur pâlir, le cabaret était pour le moment fermer attendant d’avoir plus de réponse, mais surtout pour gérer la crise.

Je ne regardais pas mon bras, de peur de voir qu’il n’était plus là. Ce matin par contre, j’ai bien vu qu’il était nu et vierge. Prise de panique, je me suis rassise sur mon lit. On avait entendu parler de chose ici et là… Mais si c’était UN cas parmi tant d’autre? Et si elle était réellement morte. Essayant de respirer normalement, j’attrape mon téléphone pour l’appeler quand j’entends le message enregistré disant que je n’ai pas de réseau, même chose pour la télévision. J’essaie avec la radio et entend qu’un recensement est en cours à l’hôtel de ville. Jouant un moment avec mon collier, je soupire et décide plutôt de me rendre à son garage. Je la trouverais surement plus là-bas que près de l’hôtel de ville. J’entends déjà dehors le grabuge qui commence.

Je descends en robe de chambre et voit que quelques employés sont encore sur place. Je regarde ma montre, huit heures du matin. Un sourire tendre, je les regarde et leur demande s’ils ont dormi ici. Deux-trois m’avoues que oui, ayant peur de rentrer et trouver leur âme liée morte ou autre. Je secoue la tête, prépare des cafés et leur annonce qu’ils frauderaient placarder les vitres du cabaret pour qu’elles ne se brisent pas en cas de grabuge. Un des portiers me propose de rester avec moi au cas où il y aurait de la casse et qu’on vienne nous cambrioler. J’hésite et lui dit que si ça va mal, j’irais le chercher.

Nous avions déjà un peu commencé, comme la plupart des commerces, à nous mettre en mode apocalypse quand la nouvelle était sortie dans les journaux le 31 mars. Quelques commerces autours, nous trouvant trop prudent pour rien et riant de nos précautions, faisait la publicité pour attirer plus de clients. Je préférais avoir moins de clients, mais que j’ai pu sauver le maximum que plus de clients et plus d’emmerde ensuite. Je leur demande de continuer, mais que dès dix heures, ils quittent pour aller chacun à la maison pour prendre soin de leur famille. Je m’occuperais de les recenser s’il le faut.

Je remonte m’habiller, un jeans, une chemise dont le bord est roulé et nouer ainsi que mes bottes à talon. Je prends mon sac et sort en courant. Il reste qu’une ou deux planches à poser. Je regarde l’heure, 9h… Le garage doit être ouvert.

Marchant rapidement dans les rues, j’évite un peu la panique générale en marchant dans les ruelles en retrait. Je tiens serrer dans ma poche, mon poivre en spray. Une fois devant le garage, j’entre par la porte et cherche des yeux mon AL. Ne la voyant pas, je m’approche d’un des employés.

-Sky est là? Je lui demande un peu brusquement, sous l’effet du stress.




Fiche de liens (c) Miss Yellow
Posté le Ven 15 Juin - 12:06
Suki 'Sky' Takano
Suki 'Sky' Takano
Messages : 42
Dollars : 171
Date d'inscription : 08/09/2017
Apocalypse théologique


De cette rencontre au bar, dans leurs discussions, Roxy avait découvert que les parents de Sky étaient fortunés, et peu disponibles pour l’éduquer. Elle avait eu une sorte d’éducatrice, pour ne pas dire gouvernante, qui l’a vu grandir jusqu’à ses 15 ans. Elle est toujours amère lorsqu’elle pense à ce jour, où cette femme qui était son repère, fut licenciée. Ni son nom, ni la fortune de ses parents ne l’auront aidé dans la vie. Elle a débarqué telle une illustre anonyme sur le marché de la réparation auto-moto. Comme tous, elle a commencé son entreprise en faisant un prêt, risquant de tout perdre…

Ce jour-là, elle n’osait pas encore lui parler de son frère.

***

C’est flippant l’amour, non ? L’instant d’avant on pense tout contrôler, être à l’aise, et savoir ce qu’on veut. L’instant d’après, on est propulsé dans une vague de sensations, d’émotions, d’odeurs et de caresses. Et ce souffle chaud mêlé au sien donne une impression de proximité inégalée. C’est comme découvrir la meilleure pâtisserie du monde au fond d’une boîte à gâteaux surprise. Tant qu’on n’y a pas goûté, on ne sait pas comment on se sent.

Les papillons dans le ventre, c’est ce qui l’énerve le plus.

Parce qu’elle en veut encore.

Elle est foutue.

***

Elle ne croit pas en Dieu.

C’est bien une phrase qu’elle ne dit jamais à voix haute, dans le pays « In god we trust ». Sur chaque foutu billet de dollar américain, il faut lui rappeler que cette entité mystique existe, le seul, l’unique, monothéiste en chef. Tu parles…

Mais sa phrase a disparue.

Et il faut bien ça pour lui nouer le ventre, mettre son cerveau en alarme, vider la moitié de son paquet de cigarettes. Ce foutu réseau en carton l’empêchant de joindre sa petite amie, elle s’est résolue à suivre les consignes de sécurité. De peur de voir une guerre civile, il aura été ordonné de neutraliser les véhicules, chaque démarreur aura été déconnecté, les clés des particuliers rangées dans le coffre planqué dans le faux-plancher. Les rideaux de fer abaissés, Sky aura donné la consigne de vider les appartements au-dessus de son garage, pour ne pas en faire des cibles. Le temps que ça se calme, c’est tout. Mais pour la calmer elle, elle doit voir Roxy vivante.

***

-Bah justement, elle vient de partir à moto. On a ordre de rentrer chez nous ou de suivre les directives gouvernementales...

Il est en train de clouer des planches sur une vitre. Ce n'est même pas Sky qui a donné les consignes, mais en bons employés consciencieux, ils se sont dit que cela valait mieux pour le bien de l'entreprise.

-Elle disait qu’elle allait vous chercher mam’zelle, à l’hotel de ville il parait qu’ils font un grand recensement. Elle pensait vous trouver là-bas. Vous voulez qu’on vous dépose ? On a bientôt fini.

Faut voir la gueule du bonhomme, du haut de son mètre quatre-vingt-cinq, avec un lapin blanc tatoué sur son énorme bras musclé.


The end of the world [EVENT Pv Sky] Sky_si10
Posté le Mer 27 Juin - 0:49
Roxy Brown
Roxy Brown
Messages : 57
Dollars : 216
Date d'inscription : 23/09/2017

The end of the world [EVENT Pv Sky] Giphy

Avec ma femme <3




Essoufflée, je tente de reprendre mon souffle. Ce n’est pas tant la course à travers les ruelles qui m’a épuisée, mais surtout le stresse de l’ignorance total dans laquelle je pourrais retrouver mon AL… Non, avec tout ce qui s’est passé ces jours-ci, ce n’est pas juste une AL, c’est aussi ma copine. Même si ce n’est pas encore totalement officiel.

Je la cherche, mais ne la trouve pas. Je me dirige vers l’entrée du garage et entre pour me diriger vers un employé. Je lui demande s’il sait où est Sky. Je remarque que ceux-ci font comme mes employés, ils protègent ce que leur patronne à de plus précieux. À ce moment, je les aime comme des frères! Plus que lorsqu’ils ont gueuler parce que Sky et moi nous nous somme embrassé la première fois.

Le gentil jeune homme m’annonce que la patronne est partie à moto! GÉNIAL! J’ai envie de taper sur tout le monde! Pourquoi...POURQUOI ELLE EST PARTIE! ARG! Je donne un petit coup de pied dans une poussière quelconque.

J’hésite entre rester ou repartir en ville, après tout, de ce que j’ai entendu à la radio, il y a un recensement. Ayant vu ce qui se passait en arrivant ici, je me doute bien que le centre-ville est sûrement au bord de l’explosion et j’ai un peu peur de ce qui pourrait m’arriver en cours de route.

L’homme a dû se rendre compte que j’étais entrain de paniquer puisqu’il me demande s’il veut que l’on me dépose. Je tape dans mes mains et sautille sur place avant de lui donner un baiser sonore sur la joue en le remerciant.

-S’il vous plait! Et merci! Vous êtes un amour! Je me sentirai plus en sécurité si vous êtes là! Je lui dis en souriant sans moquerie.

J’attends qu’ils aient fini avants de le suivre. Il prend sa moto et quelques employés se sont décidés à me rejoindre. Nous filons à vive allure dans la foule et zigzaguant entre les voitures. Arrivée au centre-ville, je sors de la moto et enlève le casque. Je remercie l’homme et quitte ceux qui nous ont accompagnés. Je pars à la recherche de Sky et la vois plus loin, près de sa moto. Elle semble chercher quelqu’un… Moi. Je cours rapidement en direction d’elle et lui saute dessus avant de l’embrasser avec amour.

-SKY! Je lui dis amoureusement en reconnaissant celle qui fait battre mon cœur. Je descends de ses bras et lui donne une petite tape sur son bras. Tu n’aurais pas dû quitter ton garage! Tu aurais pu te faire tuer avec cette foule en colère! Et tu m’as fait peur! Viens...Allons-nous s’en… On risque de se faire tuer… Je lance en me collant contre elle. Va falloir aller chez toi...Mon chez-moi est barricadé… Je soupire en la regardant un peu inquiète.


Fiche de liens (c) Miss Yellow
Posté le Dim 8 Juil - 23:53
Suki 'Sky' Takano
Suki 'Sky' Takano
Messages : 42
Dollars : 171
Date d'inscription : 08/09/2017
Pouce ! J'ai pas l'habitude...


Cette démonstration d’affection pourrait bien la déstabiliser. Pas en public putain ! Mais elle était tellement inquiète pour Roxy qu’elle lui pardonne facilement cet éclat sentimental.

-Me faire tuer ? Tu y vas un peu fort. Je ne risquais rien.

Bon, « rien » était un bien grand mot. Elle aura beau être habile de ses mains lorsqu’ils s’agit de légitime défense, il n’empêche qu’en face d’une attaque sérieuse elle ne ferait pas le poids, notre petite crevette.

-Met ton casque, on y va.

Elle n’a pas tort sur ce coup-là. Sky enfile son casque aussi et met les gaz avec sa moto. C’est bien la première fois qu’elle ramène une fille chez elle depuis longtemps. Non pas que ça ait des airs de garçonnières, Sky est plutôt ordonnée. Enfin, cela dépend dans quoi. Sa caisse à outils est éventrée sur le sol, à côté de son frigo en panne. Et son sac de linge propre est toujours pendu devant son armoire. Elle shoot dans un tournevis pour le remettre dans un tas d’outils, faire un semblant de rangement. Et puis elle attrape le sac en toile de vêtements et le colle à l’arrache au fond de l’armoire. Ni vu, ni connu.

Sky n’a qu’un petit studio, le lit est dans la même pièce que la cuisine. Enfin, disons plutôt le canapé lit qu’elle ne replie jamais. Elle ne vient ici que pour dormir et se laver. Le reste, bien souvent, elle gère à son garage. Les repas et le café par exemple. Si certains ont tendance à considérer leur boulot comme leur seconde maison, Sky au contraire considère son appartement comme secondaire.

-Désolée, c’est pas très spacieux, on dirait une cage à lapin.

Elle paye sa concierge pour qu’elle lui fasse du ménage une fois par semaine. Donc au moins on peut dire que son appartement est propre.

-Je ne te propose rien de frais, mon frigo est HS. Par contre, j’ai des canettes ou de l’eau.

Elle aurait dû prévoir et aller acheter quelque chose sur la route. Elle n’a que des gâteaux apéro dans ses placards, ou des sodas, boissons caféinées.

-C’est pas le grand luxe…


The end of the world [EVENT Pv Sky] Sky_si10
Posté le Jeu 12 Juil - 23:23
Roxy Brown
Roxy Brown
Messages : 57
Dollars : 216
Date d'inscription : 23/09/2017

The end of the world [EVENT Pv Sky] Giphy

Avec ma femme <3




Elle ne risque rien...ELLE NE RISQUE RIEN! ELLE NE FUCKING RISQUE FUCKING RIEN FUCK! Je n’ai pas le temps de lui montrer les manifestants et tout le tutti quanti qu’elle me propose un casque et de le mettre. Je lui demande un moment de patience et vais voir un monsieur du gouvernement pour lui donner le nom de tous les employés ainsi que le mien pour le recensement avant de vite fuir à dos de cheval à vapeur.

Une fois assise sur la bête, j’entoure de mes bras le corps de Sky et me la laisse me mener vers un lieu sécurisé. Nous arrivons devant un bloc appartement et je la suis à l’intérieur, enlevant le casque pour le laisser là où dit. Par terre, il y a une caisse à outils près du frigo. Je la vois qui fait un semblant de ménage et me retient de rire, ma main devant ma bouche.

Je n’ose pas trop m’avancer. C’est la première fois que je viens chez elle et la première fois que je vais chez quelqu’un depuis un moment. Elle s’excuse de la taille de son appartement, je lui souris en coin.

Elle voudrait bien me proposer un truc frais, mais son frigo est hors service. Elle propose de l’eau ou des canettes. Je n’ai pas très soif en ce moment. Elle finit en disant que ce n’est pas le grand luxe. Je m’en moque un peu du luxe, pour le moment, elle est ma priorité.

Je m’avance doucement vers elle et la pousse à s’asseoir sur une chaise. Une fois assise, je m’assois sur elle, mes pieds pendant du côté droit dans le vide et jambes croisés, je regarde rapidement son visage avant de planter mes yeux dans les siens.

Doucement, j’approche mes lèvres des siennes pour ensuite l’embrasser longuement, mon pouce caressant sa joue. Si je ne me retenais pas, elle serait nue sur son lit tellement j’ai eu peur de la perdre. Je stoppe le baiser pour la regarder droit dans les yeux.

-Dis Sky...On est quoi l’une pour l’autre? Je demande sérieuse. On en a jamais réellement parlé… Est-ce que l’on est amie? Plus? Je questionne. Plus si affinité? J’ajoute en riant. Parce que réellement...Moi, je ne suis pas contre être plus qu’amie… Je confesse doucement.




Fiche de liens (c) Miss Yellow
Posté le Mar 17 Juil - 18:46
Suki 'Sky' Takano
Suki 'Sky' Takano
Messages : 42
Dollars : 171
Date d'inscription : 08/09/2017
La chaise en tremble



-Hey…

Elle aimerait bien l’engueuler un peu, l’apostropher, lui demander ce qu’elle fout. Elle n’a rien compris de pourquoi elle se retrouve assise sur une chaise, ni pourquoi les jolies miches de Roxy sont sur elle. C’est vrai quoi ? Elle a gagné au loto ou quelque chose du genre ?

C’est le baiser qui la prend le plus au dépourvu, faisant danser les papillons dans son petit ventre de crevette. Elle a sa jolie pin-up dans ses bras, c’est pas elle qui va se plaindre c’est sûr.

-C’est pas le genre de question qu’il faut poser avant d’embrasser l’autre ?

Elle est amusée un peu, mais prend l’instant présent avec sérieux. Car il faut dire que la petite Roxy, avec ses sourires de joli cœur, attend un minimum de réponses à ses questions.




-Si c’est ça le problème, alors, veux-tu bien sortir avec moi ?

C’est quand même con d’attendre d’avoir la demoiselle perchée sur elle pour enfin se lancer. Ça aurait pu être mieux. Par exemple, sur sa moto par un coucher de soleil, lors d’un repas au restaurant. Et même une pizzéria aurait fait l’affaire, ça serait devenu « leur » pizzéria. Sky la regarde dans les yeux, elle attend une réponse.

Et qu'est-ce qu'elle fera si Roxy lui dit non ? Son coeur se serre rien qu'à cette éventualité. Et chaque nanoseconde qui la sépare de la réponse creuse encore plus dans ce muscle sensible. Pitié, ne dis pas non, dis au moins peut-être. S'il te plait, ne dis pas non, garde le silence. Dis oui ou ferme la. Parle ou tais-toi à jamais, comme certains disent.




The end of the world [EVENT Pv Sky] Sky_si10
Posté le Jeu 26 Juil - 19:50
Roxy Brown
Roxy Brown
Messages : 57
Dollars : 216
Date d'inscription : 23/09/2017

The end of the world [EVENT Pv Sky] Giphy

Avec ma femme <3





Je frissonne sous les mains qui caresse mon corps dénudé et sous les baisers qu’elle me donne. Je me colle à elle et pose ma tête dans son cou quand elle arrête. La jeune femme me demande alors si je veux sortir avec elle. Je souris doucement et soupire légèrement.

-Encore? Je pensais qu’on sortait déjà ensemble, que j’étais ta petite amie et je pensais que tu allais me demander en mariage… Je la taquine doucement. Mais oui, se serait avec plaisir que je sortirais avec toi. On commence dès maintenant? Je demande en minaudant un peu.

Je sais qu’on ne peut pas sortir à cause de la menace, mais on peut tout de même faire une sortit. Je me dégage un peu et lève le regard vers elle avant de me pencher pour remettre mon haut.

-Si on est pour faire une sortie ensemble, autant que je sois présentable et pas nue. Je lui dis, en me relevant, en la taquinant doucement.

Je me lève et regarde dans les placards, le frigo étant vide. Je trouve quelques canettes métallique, quelques trucs à grignoter, des pâtes ainsi que de la sauce en pot. Okay, je peux préparer un bon petit plat.

Je regarde ensuite le restant de la pièce et remarque son lit qui se trouve non loin de la télé. Je souris en coin, ouvre la télé et remarque qu’elle a surtout des chaînes de sports. Je regarde rapidement quand commence le prochain match et de quel sport il s’agit. Une idée me vient en tête.

Je fais un signe à Sky d’attendre et sort pour toquer à la porte voisine. Une dame d’un certain âge ouvre la porte et me regarde perplexe. Je lui demande si elle n'aurait pas du popcorn ou des choses à manger voir à boire car mon amie a oublié d’acheter des choses et avec ce qui se passe dehors. La dame me sourit et revient ave un sac remplie de quelques victuailles. Je la remercie, lui sourit et lui promet de tout rembourser. Elle me dit que ce n’est rien, que c’étaient surtout pour ses petits-enfants qu’elle ne voit plus trop. Je lui souris avec gratitude et retourne à l’appartement de Sky.

Je lui souris et dépose le sac sur le comptoir. Je regarde rapidement à l’intérieur : une brique de limonade, un sac de popcorn à faire éclater, de la soupe, du chocolat et quelques bonbons.

Je prends le sac de popcorn et le met dans le micro-onde pour le faire éclater. Je cherche des verres et mets de la limonade dans ceux-ci. Je cherche un moyen pour les mettre dans le salon. Je prends une chaise, la dépose sur un côté du canapé lit et dépose la limonade ainsi que les verres remplies dessus.

Je prends la main de Sky et sors avec elle hors de l’appartement pour me mettre dans le couloir.

-Maintenant… La sortie! Je lui dis avec un petit sourire en coin et pose ma tête sur son épaule. Alors...Tu m’emmènes où? Je lui demande. Je lui chuchote à l’oreille la réponse pour qu’elle me dise qu’elle m’emmène voir une partit de football américain au stade. Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre contre les Giants de New-York. Cool! J’ai jamais été voir un match! Je lance comme une enfant avant de pousser la porte.

Le popcorn sonne dans le four micro-onde au moment la porte s’ouvre. Je tape dans mes mains et lui donne un baiser sur sa joue.

-Va à nos places! Je vais acheter du popcorn… Je lui dis en souriant.

Je sors le popcorn, ouvre le paquet et prend le chocolat ainsi que les bonbons. Je viens m'asseoir près de Sky et mets le sac entre nous, posant le chocolat et les bonbons sur la chaise.

-J’ai pris du popcorn, mais aussi du chocolat et des bonbons. Il y a de la limonade si tu veux! Alors… Ça commence bientôt? Je demande curieuse en regardant les publicités passé à la télévision en me collant contre elle. Donc, si on résume ce que je sais sur toi c’est: que tu es une fan de sport, tu as une moto, tu es mécanicienne, tu vis dans un petit studio et tu dois te nourrir exclusivement de repas rapide...J’ai tord? Je la taquine en tirant la langue avant de me concentrer sur le match qui commence.


Fiche de liens (c) Miss Yellow
Posté le Dim 19 Aoû - 23:50
Suki 'Sky' Takano
Suki 'Sky' Takano
Messages : 42
Dollars : 171
Date d'inscription : 08/09/2017
La Roxy-nado,
tornade tagadesque

Elle aurait tellement préféré que Roxy ne fasse pas attention à cette histoire de troisième « date ». Elles en sont à combien d’ailleurs ? Sky n’a même pas compté. Il faut dire que passer du temps avec la belle tagada semble aussi facile que de respirer. Elle ne sait plus comment était son monde sans elle. Elle aurait eu un geste pour la retenir de partir, si cela n’avait pas été aussi vite. Sa main a eu à peine le temps de se lever, pas assez pour attraper son poignet, ni enlacer ses hanches divines. Ne t’en vas pas ! Son corps réclame de la chaleur…

-Tu farfouilles partout, on dirait une tempête qui vire à la tornade.

Elle a ce sourire un peu coquin sur le visage, semi-rieur semi-amusé. Certes, cela veut dire la même chose. Mais la nuance est fine. Il faut le voir pour comprendre. Elle la suit des yeux comme une étoile filante. Elle se lève quand même de sa chaise lorsqu’elle l’entend ouvrir la porte de l’appartement pour aller toquer à celui d’à côté. Bon sang, mais que fait-elle ? Elle la voit revenir les bras chargés.

-Ne me dis pas que tu as cambriolé la voisine…, marmonne-t-elle pour elle-même.

Roxy est tellement mignonne, elle a tellement le contact facile et cette chaleur humaine, qu’elle sait qu’elle a pu obtenir toutes ces provisions sans avoir trop à négocier. Elle est vraiment surprise de toute la mise en scène, un peu comme si c’était leur premier rancard officiel. Ce qui en soit, est vrai. Elle a un sourire qui se dessine en coin, comme une femme fascinée par une autre, dont elle voit des traits enfantins et vraiment… trop mignons pour son bien ! Mais à l’heure actuelle, son cœur flottait tellement sur son petit nuage qu’elle ne se voyait pas tout gâcher. Alors, elle se fond dans le décor, tente d’accrocher au jeu de rôle. Elle va chercher un des rares vêtements qu’elle ne porte pas noir, un vêtement précieux, qu’elle ne sort qu’en de rares occasions. Elle apporte à Roxy son écharpe aux couleurs de son équipe.

-Il faut bien les encourager comme il se doit ! Un match sans les couleurs de l’équipe ce n’est pas un vrai match !

Elle pose l’écharpe sur la nuque de la jeune femme, laissant les deux pans de l’accessoire pendre le long de sa poitrine.

-Tu me cernes trop vite pour mon propre bien. Ca ne me laisse aucune part de mystère.

Roxy va vite s’ennuyer avec une femme qu’elle devine aussi facilement.

-Mais il y a peut être quelque de moi que tu ne sais pas encore. C’est que si tu restes là, contre moi, je risque d’essayer de t’embrasser dès que mon équipe aura marqué un point.

Après tout, célébrer par un baiser et une façon bien lucrative de fêter une petite victoire.

-Paraît que ça ne se fait pas, au premier rencard ~.




The end of the world [EVENT Pv Sky] Sky_si10
Posté le Dim 9 Sep - 14:29
Roxy Brown
Roxy Brown
Messages : 57
Dollars : 216
Date d'inscription : 23/09/2017

The end of the world [EVENT Pv Sky] Giphy

Avec ma femme <3




Je suis une tornade, c’est Sky qui l'a dit et ça me va bien je trouve. Je trouve drôle qu’elle puisse penser que j'ai volé une voisine. J’avoue que dans mes « gènes »et selon la croyance populaire, les personnes noires seraient tous des voleurs....Ridicule…

Tout ça pour dire que comme d’habitude, j’ai surtout été voir chez les voisins, espérant que chez certains il existait encore ce qu’on appelle : l’entraide. Ce qui fut le cas de cette vieille dame. J’ai d’ailleurs beaucoup de peine pour elle, en repensant au fait que ses petits-enfants et ses enfants ne vont plus la voir. Je me promets donc de revenir aussi souvent que possible la voir.

J’arrive donc les bras charger, que je me déballe et mets un peu partout. J’essaie de recrée l’ambiance des stades avec ses odeurs de popcorn sucré et de hot-dog, malheureusement je n’ai pas ce qu’il faut sous la main, mais ce n’est pas grave.

Je prends la main de Sky et nous sortons pour rentrée dans son appartement de nouveau, je lui dis de me suivre dans mes délires, sans oublier de lui demander où nous allons, en lui donnant la réponse bien sûre!

Une fois à l’intérieur, je m’assois sur son lit, dans ses bras, confortable en résumant ce que je sais d’elle. Elle se lève un moment, je la regarde surprise, avant de la voir revenir avec une écharpe aux couleurs d’une des équipes. Elle pose l’écharpe autour de mon cou et je baisse le regard en rougissant doucement.

Je ris quand elle me dit que je cerne trop rapidement les gens et que ça ne laisse aucune part de mystère.

-C’est le métier qui veut ça… Quand les nuits sont tranquilles, tu te transformes en oreille attentive pour les clients.. Et puis, quand le livre est intéressant, il est plus facile de le lire et d’y mettre toute son attention…
Je laisse tomber en souriant en coin.

Je joue un moment avec l’écharpe en me recollant contre elle. Je tourne la tête en sa direction, en relevant le sourcil perplexe, avant de me camoufler le visage dans un bout de l’écharpe en riant.

-Ah! Vous êtes comme ça, madame. Vous embrassez les autres dès qu’une équipe marque...Espérons qu’elle fasse beaucoup de point...Je chuchote en sortant ma bouche de derrière le tissu.

Je pouffe de rire devant sa dernière remarque et lui lance un regard taquin en coin.

-C’est couché le premier soir qui ne se fait pas...Par contre, les baiser sont permis...Je lui dis avant de doucement me relever et venir mettre mon visage très près du sien, pour effleurer ses lèvres des miennes. Et sache que ce n’est pas notre premier rencard...Le premier s’était celui dans le garage… Je laisse tomber avant de longuement venir l’embrasser.

A-t-elle saisi la petite porte que je laisse ouverte si jamais elle voulait aller plus loin ou ai-je été trop flou pour ça? Au pire, je lui montrerais en enlevant mes vêtements... Je me reconcentre sur le match.

-Si tu pouvais aller n'importe où dans le monde...Tu irais où? Je demande curieuse.


Fiche de liens (c) Miss Yellow
Posté le Mer 19 Sep - 16:49
Suki 'Sky' Takano
Suki 'Sky' Takano
Messages : 42
Dollars : 171
Date d'inscription : 08/09/2017
La Roxy-nado,
nouvelle drogue au Skymarket

- Tu sais, on en est pas à notre troisième rancard non plus. On en a déjà eu pas mal.

A la pizzéria, la meilleure d’après Roxy. Et puis de nombreuses fois après cela. Mais la jeune mécanicienne n’est pas vraiment old school, et bien qu’elle n’aime pas précipiter les choses, elle ne va pas attendre 500 ans quand elle sait ce qu’elle veut. Les baisers de Roxy sont comme des papillons, ils effleurent, donnent l’envie de sentir encore plus de sensations, de le sentir encore. Elle enlace sa petite fraise Tagada tout contre elle. Ses bras se croisent sur son ventre, pour la maintenir dans le lit avec elle, sans l’emprisonner.

- Je crois que je suis exactement là où j’avais envie d’être., répond Sky en regardant la télé d’un air distraite.

Et puis son regard se porte sur la jeune femme pétillante dans ses bras. Doucement mais fermement, Sky vient lui voler un baiser. C’est le genre de baiser qui veut tout dire. De l’acceptation, des sentiments, une invitation silencieuse et claire comme de l’eau de roche.

-Tu sais, ce match n’est pas si intéressant que ça finalement…

Son regard est perçant, profond et intense. Comme si elle voulait lire le cœur de Roxy. Cela lui semble étrange, car elle ne se souvient plus quand était la dernière fois qu’elle a ramené quelqu’un chez elle. Et plus encore, être avec elle sur son lit. Ce qu’elle sait, c’est qu’avec son ex, elle ne ressentait pas autant ce besoin d’être toujours à ses côtés. Bien sûr, quand cela faisait trop longtemps, elle ressentait un manque, elle devenait irritable, un peu comme ne pas avoir son café du matin. Tandis qu’avec Roxy, c’est plutôt l’avoir dans la tête et la chercher du bout des doigts, compter les minutes jusqu’au moment où on peut la revoir, plus comme sa cigarette.

En résumé.

Roxy est sa nouvelle drogue.

Une belle drogue rose.





The end of the world [EVENT Pv Sky] Sky_si10
Posté le Jeu 27 Sep - 14:29
Roxy Brown
Roxy Brown
Messages : 57
Dollars : 216
Date d'inscription : 23/09/2017

The end of the world [EVENT Pv Sky] Giphy

Avec ma femme <3




Un frisson la parcourut et c’est ce qui me réveille. Ce foutu frisson, pas celui agréable de cette nuit, non… Celui très désagréable du froid. J’entrouvre un œil, remarquant la couverture qui me recouvre. Donc, ce n’est pas parce que je ne suis pas emmitouflé.

C’est calme, très calme, voir trop calme… Et sombre. Comme si tout New-York s’était endormi, ce qui est impossible. New-York est LA ville qui ne dort jamais, tu as toujours trop de monde debout, comment est-ce possible?

Je referme un moment mes yeux avant de les rouvrir, plus réveiller. Le froid m'engourdit, mais le corps chaud de Sky à côté de moi me réchauffe un peu. Je me colle un moment avant de lâcher un soupire de découragement avant de me lever.

L’écran de la télévision est noir, celle-ci passait en non-stop les informations, jusqu’à ce que ça deviennent la même chose qui passe en boucle. Prenant le premier morceau de linge qui passe, mon jean et un chandail, pour m’approcher de la fenêtre.

Dehors, il fait sombre et une minuscule couche de neige envahit les rues. Resserrant mes bras autour de mon corps, je marche un peu et regarde en direction de l’appareil qui réchauffe la pièce… Froide. Pas de lumière non plus, panne de courant. Dans le quartier ou tout New-York? Je dois m’assurer que la vieille voisine de Sky va bien.

Je m’avance doucement et sors de la pièce, avec mes souliers à peine mit et une couverture autour de mes épaules. Je m’approche de la porte et toque doucement. La porte s’ouvre et laisse passage au visage de la dame. Me reconnaissant, elle me sourit et me demande ce que je fais là. Je lui demande si tout va bien et qu’en cas de problème de venir chez Sky. La dame me répond qu’elle part aujourd’hui chez une amie et que tout ira bien. Je hoche doucement de la tête et retourne vers chez mon âme liée en promettant à la dame d’être prudente.

Je referme la porte, enlève les souliers et les vêtements pour venir me coller contre Sky dans le lit. Je dépose un baiser sur ses lèvres en souriant.

-Hey! Je suis là, ne t’inquiète pas… J’ai juste voulu vérifier un truc dehors. Comme je le pensais, il n’y a plus d’électricité… Il va falloir se réchauffer autrement… Je lui lance taquine avant de ronronner un peu.

Je me mets sur le côté, mon coude sur le matelas, ma joue contre ma main et lui sourit.

-Je crois que je vais devoir rester ici un peu plus longtemps qu’une nuit… J’espère que ça ne te dérange pas… Je lance avec un petit sourire espiègle. Par contre, j’aimerais bien que l’électricité et tout ça revienne vite, je n'ai pas envie de mourir de faim. Je lâche dans un soupir avant de regarder Sky. Je me penche doucement à son oreille.

-Je tiens juste à te confier que c’était ma première fois avec une fille et que j’ai adoré… Je sais que ce n’est pas la meilleure conversation à avoir au lit avec sa copine du moment, mais… Je ne suis pas ta première? Elle était comment? Tu l’as su comment pour ta préférence des filles aux hommes? Arf...Je recommence avec mes questions...Faites moi taire quelqu’un… Je lance en riant doucement. Pardon…



Fiche de liens (c) Miss Yellow
Posté le Dim 21 Oct - 0:48
Suki 'Sky' Takano
Suki 'Sky' Takano
Messages : 42
Dollars : 171
Date d'inscription : 08/09/2017
La Roxy-bouillotte

-J’ai cru que tu t’étais sauvée…

C’est con hein ? Mais Sky s’était déjà fait tout un monologue dans sa tête, comme si Roxy s’était enfuit après s’être redue compte que la garagiste n’était peut être pas à la hauteur. C’est pas comme si cela lui faisait plaisir de raisonner comme ça. Mais sur le coup… elle a douté d’elle-même. Surtout que pour Roxy, c’est une toute nouvelle aventure qui s’ouvre à elle. Parfois on aime, parfois on aime pas, cela ne se commande pas. C’était déjà beau qu’elle veuille tenter ça avec notre farouche bikeuse.

Elle se penche doucement et l’embrasse pour couper court à ses pensées, à ses questions. Non, c’est pas le moment de penser à ce genre de choses. Elles vont se rendormir, profitant de la chaleur de l’une et de l’autre pour se faire comme un cocon douillet. Le lendemain, le courant est rétablis, et le chauffage est là. Mais notre brunette ne se fait pas d’illusions, elle va devoir faire des emplettes si elles veulent manger. En espérant de un, que les magasins n’aient pas été pillé, et de deux, que les prix n’aient pas triplés. Lorsque Roxy se réveille, elle a au moins du café bien chaud et fraichement passé à lui proposer.

-J’ai pas vraiment envie de te parler de mon ex, parce que j’ai pas envie que tu te compares, surtout si c’est ta première fois…

Parce qu’il faut bien l’avouer, les femmes adorent se comparer. Elles regardent tout, de la coiffure jusqu’aux talons de chaussure. Du bonnet de soutien-gorge au galbe des fesses. C’est un concours de celle qui sera la plus attirante, celle qui aura le plus de qualités physiques et de charisme. Y’a rien de pire dans l’intimité que d’être comparé, ou de se comparer.

-C’est pas un concours, c’est une expérience unique, elle nous appartient à nous deux. Et j’en chéris chaque moments.

Sky lui fait une petite caresse sur la joue, et lui vole son baiser du matin.

-Pour répondre à ta curiosité, j’aime autant les hommes que les femmes. Je n’ai pas de préférence. C’est en fonction de si quelqu’un me plait ou pas. Je ne me suis jamais posé la question. Sachant que j’aimais briser tous les tabous familiaux, je m’entraînais à ne pas avoir l’esprit fermé. Et finalement, je m’épanouissais autant avec une femme qu’avec un homme, ça dépend de la personne, et des relations sentimentales.

Par contre, il y a quelque chose qui l’intrigue. Elle ne sait pas si elle peut aborder le sujet.

-Ta phrase, enfin, ton ancienne phrase. Elle avait une signification en particulier pour toi ?






The end of the world [EVENT Pv Sky] Sky_si10
Posté le Jeu 8 Nov - 15:31
Roxy Brown
Roxy Brown
Messages : 57
Dollars : 216
Date d'inscription : 23/09/2017

The end of the world [EVENT Pv Sky] Giphy

Avec ma femme <3




La curiosité m’avait poussé à vouloir en savoir plus sur Sky, son passé. Cette femme est tellement secrète, qu’il faut presque gratter la plaie pour voir la blessure. Je déteste devoir faire ce genre de chose. Couchée près d’elle, je la questionne sur son ex.

L’enchaînement entre le fait que ce soit une première fois et mon questionnement sur la personne fait en sorte que Sky pense que je veux savoir comment s’était avec l’autre femme. En vrai, je m’en fous un peu de l’autre, de comment c’était, je suis juste curieuse de voir à quoi ressemblait celle-ci. Sommes-nous différentes?

Je n’ai pas le temps de poser autrement la question autrement que la jeune femme me devance en me parlant de moment unique. Je souris en coin, mais ne dis rien. Je reviendrais sur la question, une autre fois. Ai-je peur de cette ex? Absolument… Une femme qui aime ou qui a déjà aimé ne quitte jamais une relation passée…

-Je ne voulais pas me comparer… Je déteste cette notion de comparaison, nous sommes tous unique… J’étais juste curieuse de voir le genre de femmes qui t’attire. Je lui lance avant de tirer la langue, taquine. Je ne veux pas de réponse, je n'en ai pas besoin! J’ajoute en haussant les épaules.

Je viens déposer un baiser sur son épaule et savoure le baiser, ainsi que la caresse sur ma joue. Je lui avais su pour sa préférence envers les femmes et j’apprends qu’elle aime les deux. J’ai un peu de mal à l’imaginer avec un homme, rare sont ceux qui sortent avec des femmes qui sont «masculines»… Enfin, ceux que je connais ne sont pas comme ça.

Je hoche doucement de la tête. C’est pareil pour moi, enfin, je m’en doutais un peu que je n’étais pas cent pourcent hétéro, qui l’ai vraiment de nos jours? Je suis déjà sorti avec des filles, mais je ne suis jamais allée plus loin, me disant que c’était surtout pour le boulot plus que par réel plaisir.

Elle me demande si ma phrase avait une signification particulière pour moi. Parler de mon passé, non, pas aujourd’hui et pas comme ça… Je m’étais imaginé toutes les deux, tranquille, en pleine confiance l’une de l’autre et là de lui avouer tout ça… Elle sait que mes parents sont des visages connus de la politique, ma mère surtout, que mon père est un homme d’affaires important, qu’ils sont noirs, que je suis blanche dû à une maladie de peau et que je suis propriétaire d’un cabaret où je performe parfois...Mais c’est tout…

Ai-je réellement envie d’aborder la question-là et maintenant? Pas vraiment…

-C’est complexe...Je laisse tomber simplement.

Je repousse les couvertures et remets rapidement mes vêtements, enfilant ma veste car il fait un peu frais. Je marche vers la cuisine et prépare le café, toujours sans rien dire. Je pourrais partir et ne plus jamais revenir, mais ce serait irrespectueux pour elle et me ferait mal au cœur.

J’entends une petite voix dans ma tête, celle du petit diablotin, qui m’encourage à lui mentir. Ce n’est pas mon genre...Je hais ce genre de comportement… Parce qu’ensuite, ça devient pire. Tu t’enfonces et t’embourbes dans tes mensonges. La tasse de café en main, je regarde Sky.

-Ma phrase a-t-elle une signification particulière? Totalement… La question est plus ai-je envie d’en parler? Non. Pourquoi? Tout simplement parce que je ne pensais pas devoir aborder le sujet à...L’heure n’étant pas affichée dû à la panne de courant de la veille. Si tôt le matin et dans notre relation… Je soupire lentement. Je voulais t’en parler, un jour, pas maintenant…

Je reste là pensive avant de regarder Sky.

-Parce qu’avant de devenir propriétaire de mon cabaret, et ta rencontre, j’étais une salope...Une pute… Une junkie...Une horrible personne...Je lâche dans un murmure avant de boire une gorgée de café. Tu vas me dire que le passé, c’est le passé, mais ce n'est pas que ça… C’est un énorme bagage, une valise, que tu traîne toute ta vie et la mienne, ce n'est pas le petit sac que tu apporte, c’est l’ÉNORME valise…

Je baisse la tête et la secoue en riant doucement, tristement même.

-Un jour, je te raconterais tout...Mais pas aujourd’hui… Sache seulement que je suis tombé très bas et que je suis remonté. Je regarde en direction de la fenêtre avant de revenir vers elle. Je crois qu’on ferait mieux de rester ici...De ne sortir que quand les émeutes se seront calmé, parce qu'hier, ce n’était pas beau à voir… Je lâche dans un soupir. Les humains deviennent les pires bêtes quand ils perdent la tête...J’ajoute en secouant la tête découragée…



Fiche de liens (c) Miss Yellow
Posté le Sam 29 Déc - 17:37
Suki 'Sky' Takano
Suki 'Sky' Takano
Messages : 42
Dollars : 171
Date d'inscription : 08/09/2017
Santa Roxy

-Si tu n’as pas envie de m’en parler, ne m’en parle pas.

C’est aussi simple que ça.

-Je ne voulais pas te mettre mal à l’aise, juste aborder un sujet de conversation.

Faut dire que Roxy donne vraiment l’air de s’en soucier de tout ça. Comme si les phrases et cette histoire d’âmes liées avaient un réel sens dans l’ordre cosmique des choses. Sky n’est pas vraiment croyante elle. Et elle n’a pas la fibre religieuse. Les questions théorico-cosmiques ne l’intéressent pas. Le sens de la vie, des têtards jusqu’aux confins de l’univers sont vraiment des concepts abstraits pour elle.

Mais l’heure des confidences a sonné, tel le gong sacré du nouvel an.

Sky ne montre aucune réaction face à la révélation de Roxy. Qu’est-ce qu’elle est sensée dire ? S’excuser de l’avoir poussé à se confier ? Ou bien, la consoler ? Elle entrevoit désormais une énorme blessure cachée sous des allures de jeune fille parfaite, telle une Barbie habillée de verre pilé. Son sourire factice lui donne des envies de meurtre. Pas besoin de minimiser avec elle, ni d’exagérer les choses. Suffit d’être soi-même. De pas répondre quand on ne veut pas répondre.

-J’ai pas envie de te faire l’affront de sortir une banalité ou une connerie, je préfère ne rien dire.

Elle n’est pas froide non plus, juste sincère. Elle hoche la tête en l’entendant raisonner autour de leur sécurité.

-Le souci c’est qu’on va commencer à manquer de vivres. Et je doute qu’on puisse se commander une pizza sur le pouce.

Elle se mordille la lèvre, cherchant désespérément dans son cerveau limité une façon de ravitailler son estomac démesurément spatiaux et gourmand.

-On a déjà taxé la voisine, et je pense pas que les autres voisins voudront se séparer de leur bouffe aussi gentiment, surtout vu les abrutis qu’il y a dehors. Combien tu paries que si on sort dans un supermarché, il aura été pillé. Je pourrais bien demander à un de mes gars, mais comme ce sont des ex-taulards, suffit qu’on les prenne au mauvais endroit, au mauvais moment pour qu’ils rempilent dans les prisons minables de la ville.

Elle va se servir un café, mais son ventre ayant la délicatesse d’un semi-remorque, fait entendre son grondement abyssal. En morse, on peut comprendre « j’ai la dalle, nourris moi humain ! ». Rien qu’un petit « ta gueule, toi ! » gentiment tapoté à l’endroit du grognement sinistre ne puisse calmer quelques instants.






The end of the world [EVENT Pv Sky] Sky_si10
Posté le Ven 4 Jan - 22:10
Roxy Brown
Roxy Brown
Messages : 57
Dollars : 216
Date d'inscription : 23/09/2017

The end of the world [EVENT Pv Sky] Giphy

Avec ma femme <3




Je lui souris et la remercie silencieusement quand elle ne cherche pas à aller plus loin. La tasse dans mes mains vient se poser sur mes lèvres pour boire un peu de café. Ça me rassure qu’elle n’ajoute rien. Parfois, les mots en trop n’aident pas et sont chiant.

Le nombre de personnes qui ont voulu me réconforter en entendant mon histoire. J’ai toujours détesté la fausse compassion et l’effet «gratter» la blessure. Les gens aiment le sang et les histoires des autres, on veut se remonter en coulant les autres. Le malheur des uns fait le bonheur des autres. L’auto-félicitation de notre «malheur» qui n’est pas SI pire au fond…

Ils nous restent pas mal de nourriture, puisque la voisine vient de nous en donner. Rien de périssable, tout est mangeable si on n’a pas d’électricité. Je ne veux pas sortir dehors avec la crise et les manifestations qui se préparent.

Le sujet semble faire tiquer Sky. Je la regarde curieuse. Pour le moment, tout va bien… Mais demain, pas littéralement le lendemain, lorsque la nourriture va commencer à manquer. Je ne mange pas beaucoup, parfois oubliant même de manger.

Je souris en coin et hoche doucement de la tête en pensant à mes employés, qui n’ont pas tous patte blanche. Je soupire un moment, réfléchissant sur de possibles solutions. Le grondement de son estomac me fait rire.

-Pour commencer, nous allons régler ce problème.
Je lui dis en donnant un baiser dans le cou caressant son ventre d’une main. J’ai du pain et de quoi le faire griller ou encore un sandwich. Tu préfères quoi? Je lui demande en marchant vers la cuisine.

Je bénis la voisine pour le petit réchaud au gaz qu’elle m’a passé. Je sors deux tranches de pain que je fais griller, prends une pince en métal et ouvre légèrement le gaz pour me mettre à faire griller le pain. Lorsque le tout est terminé, je mets du beurre et commence à manger.

-Il y a le cabaret… J’ai de la nourriture là-bas. Connaissant mon système, je doute que des gens aient pu y entrer… Je peux essayer de communiquer avec un de mes gars qui pourra y aller avec un des tiens. Pendant ce temps, les patronnes, que nous sommes, continue de se faire des mamours… Je ronronne en venant voler un baiser.

Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que Sky va vouloir aller avec les garçons, elle a un coté prince charmant voulant sauver la princesse.

-Bref, mange et on montera un plan ensuite… Je lâche déterminé et un peu maternelle.


Fiche de liens (c) Miss Yellow
Posté le
Contenu sponsorisé

The end of the world [EVENT Pv Sky]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Linked-ink :: New York :: Flashback :: Evenements passés-
Sauter vers: