Le jour fait semblant de se lever. Mais c’est la nuit pour toujours. | Callie
avatar
Membre du forum
Messages : 140
Dollars : 326
Date d'inscription : 04/06/2017
Age : 24
Localisation : Les petits bars miteux de Brooklyn.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Juin - 22:17
Callie RosenbachInformations♦ Nom : Callie Rosenbach
♦ Âge : 24 ans
♦ Métier : Agent d'entretien
♦ Particularité : Excelle dans la confection du tiramisu.
♦Orientation sexuelle : Indéfinie, aucune préférence.
♦ Statut : Célibataire
♦ Habitation : Brooklyn, la merveilleuse.
♦ Situation financière : Modeste
Histoire Tout ce que je voulais, c’était l’atteindre, voir briller des putains de larmes dans ses yeux, qu’elle crie, qu’elle hurle, qu’elle fasse une crise. Elle s’est levée posément, s’est mise à me caresser les cheveux et m’a démontré par a + b l’être minable que je suis...

Et je l’ai laissée.

!
RPYou're the reason that I just can't concentrate. ft. Klaus, the one. Ciel étoilé sur bitume froid. ft. Josiah Miller
© 2981 12289 0 !
avatar
Membre du forum
Messages : 140
Dollars : 326
Date d'inscription : 04/06/2017
Age : 24
Localisation : Les petits bars miteux de Brooklyn.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Juin - 12:41
Les hommesKlausL'âme liéeKlaus, mon unité fondamentale, mon tout parti de rien. Mon autorisation de flancher, ma perte de contrôle, mon abandon de moi-même. Ma force et ma faiblesse, mon vice, ma préférence. L'intitulé de notre relation peine à s'élever dans les airs, tant j'ai bien du mal à la comprendre. Tout ce que je sais, c'est qu'il est encré dans ma peau. Encré et ancré, responsable de mes insomnies et des multiples fléaux dont je m'insurge. A chacune de ses absences, mon corps se meurt et mon coeur s'effrite. L'absence de son corps agresse perpétuellement le mien. Et pourtant j'attends, endurant la torture jusqu'à son retour. Je l'attends lui, renaissant de mes cendres à chaque nouvelle étreinte. Et je revis constamment le fantasme de nos retrouvailles. JosiahL'adoréSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.© 2981 12289 0

Nom du personnageTitre du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Nom du personnageTitre du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.© 2981 12289 0



Celles qui ont l'habitude qu'on les cajole,
ignorent la solitude que rien ne console.
avatar
Membre du forum
Messages : 140
Dollars : 326
Date d'inscription : 04/06/2017
Age : 24
Localisation : Les petits bars miteux de Brooklyn.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Juin - 12:42
Les femmesNom du personnageTitre du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Nom du personnageTitre du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.© 2981 12289 0

Nom du personnageTitre du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Nom du personnageTitre du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.© 2981 12289 0



Celles qui ont l'habitude qu'on les cajole,
ignorent la solitude que rien ne console.
Le jour fait semblant de se lever. Mais c’est la nuit pour toujours. | Callie
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le jour fait semblant de se lever. mais c’est la nuit pour toujours. et je suis la seule à le savoir.
» L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait mourir l'amour... | AMETHYSTE
» MAELYS ♣ Tout le monde sait comment on fait les bébés, mais personne sait comment on fait des papas...
» Mise à jour 1.01 - 27/12/2011
» Je suis heureux quand il pleut [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Linked-ink :: Personnages :: Gestion du Personnage :: Relations-
Sauter vers: