L'Histoire; Dieu créa le monde..
avatar
Compte fondateur
Compte fondateur
Messages : 587
Dollars : 508
Date d'inscription : 25/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Juin - 20:55
L'HISTOIRE
Le sixième jour, Dieu créa les humains. D’abord, il créa l’âme, son chef d’œuvre. Il la déposa et entama l’enveloppe matérielle destinée à la contenir. Ainsi, le corps humain fut fabriqué. Il plaça alors l’âme dans le corps et donna la vie aux Hommes. Mais le Seigneur rencontra un imprévu. La si belle âme qu’il venait de créer et dont il était si fier lui sembla, soudainement, incomplète. Comme si elle manquait de quelque chose.

Alors, son regard, empli de tendresse, se posa sur ses enfants nouveau-nés. Et une idée lui apparut. Si une âme seule s’avérait être incomplète. Peut-être que deux âmes liées ne le seraient plus. C’est ainsi que de ses yeux divins, il créa des liens unissant deux âmes ensembles, comme des fils invisibles. Et de ses mains, il traça une phrase unique à chacun, sur le bras de ses enfants, espérant ainsi que chacun puisse trouver, dès la première phrase prononcée, celui qui lui est lié, vie après vie. A chaque naissance, une nouvelle phrase se dessine sur la chair du nouveau-né mais elle ne la lie pas toujours à la même âme.

Or, dans notre monde moderne, la phrase est sujet d'interrogations, de commerces mais aussi d'arnaques. Des scientifiques encrés dans la rationalité cherchent à en expliquer les fondements avec leurs outils. D'autres l'utilisent comme un vulgaire slogan, permettant aux mortels souhaitant y croire plus que de raison, d'atteindre l'amour avec un grand A. Devant leurs diverses pratiques et croyances, ils sont maîtres, bien que leur destin se joue entre les mains de Dieu.

Lisez ensuite ceci : Le Phrase


© L'idée est fortement inspirée du libre service de NyoTheNeko sur Never-Utopia.
avatar
Compte fondateur
Compte fondateur
Messages : 587
Dollars : 508
Date d'inscription : 25/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 14 Avr - 2:07
Acte I : Prémices

Le monde, tel qu'il était, tel qu'il avait toujours été. Rien n'avait jamais changé. Il avait toujours été régit par un ordre divin indubitable. Celui qui disait que l'Homme avait été façonné pour n'être complet qu'au contact du morceau d'âme qui lui avait un jour été arraché, pour ensuite être lié au sein de l'enveloppe charnelle d'un autre. Dans l'amitié comme dans l'amour et la haine, ce lien puissant avait tissé un fil d'or dans l'ère humaine. Depuis toujours et à jamais, les phrases s'étaient ancrées dans cette société comme un pilier fondateur immuable. Les hommes et les femmes de la planète terre, dirigés par ces mots originels, avaient toujours dû se plier à ce schéma inaltérable, tant et si bien que les mots avaient fini par contrôler les existences, les chemins de vie.

Mais...

_____________________________________________________________________________________________

JEUDI 29 MARS 2018


"J'ai vraiment cru l'avoir perdu. Pour de bon."

NEW YORK - La toile s'agite ce matin après avoir reçu le témoignage poignant de deux cinquantenaires, Marty et Erica Sanchez, posté sur Facebook. Un couple d'âmes liées de longue date, ils se sont tous deux rencontrés à l'Université pour ne jamais se quitter. Mais en se réveillant ce matin, Erica a cru vivre l'horreur.

Tout était normal au début, je croyais que je m'en rendrais compte plus vite mais ce n'est qu'en sortant de ma douche que je l'ai remarqué. Ma phrase avait disparu ! Comme par magie, mon bras gauche complètement vide. J'ai d'abord cru que je rêvais, j'avais vu mon mari partir ce matin là et il allait très bien. Le choc m'a secouée, j'ai vraiment cru l'avoir perdu. Pour de bon. Et puis, dans un réflexe qui m'a paru stupide à ce moment là, j'ai pris mon téléphone et j'ai appelé Marty, comme pour être sûre. C'est quand il a décroché que j'ai compris que quelque chose n'allait pas ; Ma phrase n'était plus là, mais mon lié était toujours vivant... Et sa phrase à lui n'avait pas bougé !

Marty Sanchez a été hospitalisé après les faits pour des examens de santé approfondis. Ils n'ont fait que révéler ce qu'il savait déjà ; l'homme est en pleine santé et rien n'aurait pu provoquer la disparition de la phrase de son âme liée... Ce n'est que quelques heures après la publication de leur témoignage que d'autres cas sont apparus.
Nos experts exposent des "Evénements sans précédents. Si certains semblent ne pas être touchés par ces troubles incompréhensibles, d'autres appréhendent de voir leur phrase s'effacer, tout à coup, sans raison. Les célébrités réagissent, les politiques également. Le maire de New York a twitté, ce soir, un message visant à apaiser les foules. Le président, Donald Jr Trump, ne s'est pas encore prononcé.

Bill De Blasio
@NYCMayor
Nous faisons face à une situation sans précédent, il nous est impossible de déterminer la source de ces troubles. Nous faisons de notre mieux, ici à New York et partout dans le monde pour comprendre ces phénomènes. Gardons notre calme. IN GOD, WE TRUST.


A-t-il déclaré, citant notre devise Américaine. Mais sur Facebook, Twitter, Instagram, les avis pleuvent et les inquiétudes grandissent. Les phrases réapparaitront-elles ? Est-ce la fin des âmes liées, d'où viennent ces  perturbations ? Qui se profile derrière ces troubles? Devons nous nous attendre à de plus amples problèmes ?

Nous nous contenterons de citer notre devise, et notre maire.
IN GOD, WE TRUST.
Ou du moins, nous espérons.

Jéremiah Day pour le New York Times.

_____________________________________________________________________________________________

DIMANCHE PREMIER AVRIL


"La situation est sans précédent. "


NEW YORK - Nous sommes le 1er avril 2018 et nous faisons face, aujourd'hui à un blackout mondial. La situation est sans précédent. C'est dans la nuit du 31 mars, à deux heures du matin, que tous les réseaux téléphoniques ont été coupés. Peu de temps après cela, il en a été de même pour le réseau internet mondial, ainsi que pour les chaînes télévisuelles. La cause de tout ceci ? Il nous est impossible de le savoir. Le président n'a encore fait aucune déclaration, les autorités n'ont transmit aucun message autre que celui de garder notre calme, de patienter. Notre dirigeant ainsi que bon nombre d'éminents membres du gouvernements sont actuellement réunis en huit clos dans le bureau ovale. L'ONU, lui, a réuni ses représentants pour faire face à la situation. La piste terroriste est fortement envisagée, ou du moins l'a été, jusqu'à ce qu'un nouvel évènement ne frappe la population mondiale.

Nous vous relations dans le numéro du jeudi 29 mars, l'histoire d'Erica Sanchez, qui avait vu sa phrase disparaître sans explication possible. Ce matin, nous sommes tous dans son cas. Les phrases ont disparu, l'encre pourtant indélébile qui nous lie à nos âme liées s'est effacée. Tout cela ne soulève que des questions, et nous n'avons accès à aucune réponse. Qu'en est-il des personnes avec lesquelles nous sommes liés ? Ce lien existe-t-il toujours ? Cela signifie-t-il la fin de ce monde tel qu'on l'a connu, de notre ère ? Devons nous supposer un abandon divin ? L'oeuvre d'une société scientifique, d'une entité inconnue ? Il nous est impossible de le dire. La panique s'insuffle dans les rues de New York, les postes de police sont débordés, les rassemblements s'organisent au coin des rues de notre ville et en réponse à cela, un silence épais. Intense.

Bill de Blasio, notre maire, a décidé de briser le silence et d'organiser un rassemblement, aujourd'hui, au New York City Hall. Nous avons décidé de transmettre son communiqué.

Chers habitants de New York,

En ces heures troubles je comprends votre énervement, votre incompréhension et votre panique. Je vous prie de garder votre calme et d'être patients. Ce matin, à la première heure, a été ouvert un bureau de crise destiné aux âmes liées ; si vous êtes lié et que vous êtes sans nouvelle de votre moitié d'âme, vous pouvez venir décliner votre identité ainsi que celle de votre lié. Des listes seront affichées régulièrement dans la mairie, vous permettant de venir vérifier le bon état de santé de votre âme liée.

Bill de Blasio.


Les questions demeurent, cependant. Face à la disparition des réseaux internet et des chaînes télévisuelles, une grande colère s'est élevée. De nombreuses personnes  et métiers s'en trouvent grandement affectés, paralysés. En l'absence de nos éditions numériques le New York Time s'engage à vous tenir informés des avancées auxquels nous auront accès par la presse papier. Les numéros seront distribués à grande échelle.

Ne cédez pas à la panique. Gardons notre calme pour le plus grand bien,

Mark Thompson, Directeur du New York Times, pour le New York Times.


L'Histoire; Dieu créa le monde..
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monde de l'Obscure
» GN du 16 mai 2005 - historique du monde
» Le Chamane du bout du monde
» [Terminé] Rien dans ce monde n’arrive par hasard || Anubis
» L'homme africain est entré dans l'histoire et dans le monde, mais pas assez

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Linked-ink :: Administration :: Administration-
Sauter vers: