QUEENS | 1/3
avatar
Compte fondateur
Compte fondateur
Messages : 498
Dollars : 470
Date d'inscription : 25/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Juin - 19:28
LES PRÉDÉFINIS DU QUEENS

[ CÄCILIA LIESE HENSSLER ] ft. Ross Tran | par Klaus G. Henssler
[ ÂDINATH SHAH ] ft. Trip / Littleulvar | par Ani Shah
[ FANNY CHARLOTTE MOORE ] ft. CARA DELEVINGNE | par YELTAZ SCHEIDEGGER


avatar
Compte fondateur
Compte fondateur
Messages : 498
Dollars : 470
Date d'inscription : 25/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 2 Aoû - 12:07
PRISE

Cäcilia
Henssler | Cäcilia Liese Henssler
SEXE | Féminin
ÂGE | 21 as
NATIONALITÉ | Allemande, Américaine
ORIGINES | Allemande
ORIENTATION SEXUELLE | Au choix
STATUT | Célibataire mais au choix si besoin
SITUATION FINANCIÈRE | Plutôt aisée
HABITATION | Queens
MÉTIER | Au choix.
FEATURING | Une pièce isolée de Ross Tran
KLAUS
Cäcilia est la demie soeur de Klaus. Elle est née six ans après lui de la nouvelle femme de leur père biologique. Leur différence d'âge les a tenus à l'écart pendant très longtemps et, à l'époque où ils auraient pu se rapprocher, Klaus a prit ses distances. Ils ne se sont pas vus, pas parlés pendant plus de quatre ans. Il est la raison de sa présence ici, Cäcilia est envoyée par son père pour retrouver son frère et le ramener en Allemagne, de gré ou de force. Et puis, New York ? Ca l'a toujours fait rêver.
"You can't tell me what to do."
Tu ne peux pas me dire ce que je dois faire. Elle aime beaucoup cette phrase, Cäcilia. Elle est devenue un véritable mantra pour elle. Plus que le symbole d'une future âme liée, c'est un véritable tatouage qu'elle arbore avec fierté et condescendance. Parce que personne ne peut lui dire ou non ce qu'elle doit faire.
CARACTÈRE
Cäcilia est :
- Impulsive
- Capricieuse
- Colérique
- Impatiente
- Passionnée
- Bohème
- Fantasque
- Intuitive
- Créative
- Hypersensible
- Entière
- Vivante
- Perfectionniste
- Maniaque
- Violente
- Sadique, sur les bords.
HISTOIRE
Cäcilia  n'a pas été une enfant facile. Elevée comme une fille unique, elle a littéralement eut, et pendant très longtemps, le complexe de l'enfant roi. Sa mère, l'âme liée de son père, l'a traitée comme une merveille durant tout le temps de son enfance et de son adolescence, de même que son père qui ne cessait de la gâter de présents. Fille d'un membre éminent d'une des plus grandes familles mafieuses de Berlin, elle a depuis toujours baigné dans les complots, dans la violence, dans le trafic d'armes et les guerres de gangs. Cela lui sied à merveille car, dès ses neuf ans, elle demanda expressément à être formée par son père dans l'art de diriger. Cependant, contrairement à son demi frère, Cäcilia a été scolarisée dans une école privée dans laquelle elle a découvert sa passion pour les arts plastiques.  Sa maîtrise des armes à feu demeura alors extra-scolaire, un loisir simple, comme ses camarades s'amusaient en allant à la danse classique, au poney. Ce n'est que lorsque Klaus, son demi frère et aîné de six ans, prit le large qu'elle refusa de retourner à l'école. Le direct successeur de son père, son fils unique et son fils chéri venait de partir, laissant le trône de la succession entièrement libre pour elle, et elle seule. Alors, à seize ans, Cäcilia décida de se donner à corps perdu dans la pratique des armes, du combat, de la stratégie, s'enfonçant dans les affaires véreuses que son père voulait bien lui laisser.
Quelle ne fut pas sa désillusion lorsque, à ses vingt ans, son père lui ordonna d'aller chercher son frère, de l'autre côté de l'Atlantique. Ce pauvre couard n'avait trouvé d'autres moyens que de disparaître. Mais une petite voix leur avaient soufflé que l'héritier Henssler menait sa vie dans la grosse pomme... Et elle était chargée de le ramener. Lui. Pour succéder à leur père. Alors qu'elle n'attendait que ça, elle.
Mais un accident est si vite arrivé, n'est-ce pas ?
avatar
Compte fondateur
Compte fondateur
Messages : 498
Dollars : 470
Date d'inscription : 25/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Sep - 0:32
PRIS

Âdi
NOM COMPLET | Âdinath Shah
SEXE | Masculin
ÂGE | 23 ans - 5 Juin 1994
NATIONALITÉ | Américaine
ORIGINES | Indienne et Marocaine
ORIENTATION SEXUELLE | Homosexuel
STATUT | Célibataire
SITUATION FINANCIÈRE | ... Il n'en a plus aucune idée.
HABITATION | Queens
MÉTIER | Danseur
FEATURING | Trip by Littleulvar
ANI SHAH
Âdi et Ani sont jumeaux. Extrêmement fusionnels, dans le meilleur sens du terme, Ani et Âdi ont toujours été inséparables. Ils s'entendent à merveille, Âdi admire profondément l'optimisme de sa soeur et Ani admire l'âme artistique de son frère. C'est sur sa jumelle qu'il se repose, sur sa force, car Âdi sait qu'elle sera à jamais son soutient le plus présent, le plus inébranlable.

MPez moi pour plus d'infos ♥️
" Usually, I don't really like guys like you..."
"D'habitude, je n'aime pas vraiment les gars dans ton genre..."
Like you. "Like you" ? Longtemps, il n'a pas comprit ce que cela pouvait bien vouloir dire. Il ne savait pas ce qu'il avait de si spécial. Il n'a jamais vraiment sut ce qui pouvait le différencier des autres d'ailleurs, ni ce qui pouvait faire de lui la personne dont mentionne sa phrase... Un gars dans son genre. Mais quel genre ?
(à développer, libre à vous ♥️)
CARACTÈRE

- Passionné
- Littéraire
- Perfectionniste (... extrêmement perfectionniste)
- Soigneux
- Scrupuleux
- Narcissique
- Romantique
- A fleur de peau
- Solaire
- Persévérant
- Virtuose de la danse
- Têtu
- Borné
- Grande gueule
- Propre sur lui
- Sens de la mode impeccable
- Impulsif
HISTOIRE
-Âdi est le troisième fils d'une famille de six enfants ; Son premier grand frère, Madhu, vient ensuite le second, Latit, puis lui même et Ani, enfin Rajika et la benjamine, Pari. Sa mère, Jâmila, est décédée lorsqu'il n'avait que dix ans et son père, Sasmit est mort lorsqu'il en avait dix neuf. Après le décès de son père, Ani, Madhu, Latit et lui se sont installés ensembles dans le Queens, laissant les deux plus jeunes aux soins de leur oncle et tante. La famille s'est peu à peu délitée, seul lui et sa jumelle sont restés ensembles, dans un appartement qu'il considère comme leur sanctuaire, leur nid. (plus d'informations sur la fiche d'Ani et par MP) Ani l'a toujours appelé Âdi, plutôt qu'Âdinath. C'est pourquoi il se présente toujours en tant que tel, rares sont ceux qui connaissent son prénom complet.

- Depuis le collège, Âdi s'est passionné pour la danse. Il a toujours été un jeune homme très porté vers l'art, il écrit beaucoup, passe son temps à lire et lorsqu'il avait une seule minute de temps libre, il la passait dans les studios de danse de son ancienne Ecole, à Manhattan.  Il maîtrise divers style ; Danse Jazz, Classique, Contemporaine et Moderne ainsi que le Street, les danses cubaines (Salsa, Rumba), Tango, Bachata (d'autres, si vous le souhaitez). Il est toujours en quête de nouvelles connaissances et son mode de vie fut autrefois totalement dédié à la danse. C'est sa plus grande passion, sa raison d'être. Il désire la perfection, la virtuosité et ne compte pas seulement la toucher du doigt. Il veut la saisir à pleine paume, l'écraser entre ses phalanges, la faire sienne. Il est doué, très doué, et il le sait.

-  Lorsqu'il est sortit du lycée, Âdi s'est plongé dans la danse. Il s'est dégoté un travail alimentaire (vendeur ou autre) et a couru les auditions, décrochant des stages, intégrant des compagnies de danse New Yorkaise. Lorsqu'il eut vingt et un an, il a intégré le corps de ballet d'une grande comédie musicale sur Broadway (au choix si vous avez une préférence, sinon j'en ai quelques unes en tête ;)). Cette période fut la plus heureuse de sa vie, mais aussi le commencement de sa chute. Le jeune homme accepte son homosexualité à cette période et fait ses premières découvertes. Le maître de ballet, un homme d'une quarantaine d'années, lui fait des avances, qu'il repousse. L'homme est insistant, il refuse qu'on lui résiste, et commence donc à faire un enfer de la vie d'Âdi. Humiliations publiques et en pleines répétitions, il est souvent critiqué sans raison, moqué par son professeur, il en vient même à être harcelé par le quarantenaire, dans les couloirs, à la sortie du théâtre. Il est placé sur le banc de touche de nombreuses fois, l'homme a juré de le couler s'il ne lui cédait pas. Il aurait développé une sorte de fascination nocive pour Âdi. Mais ce dernier ne se laisse pas influencer et refuse de coucher avec lui, à maintes reprises. Les actions de son professeur le détruisent cependant à petit feu, d'autant que les autres danseurs commencent à lui tourner le dos, ne souhaitant pas lui être associés. Un seul de ses camarades, Joshua, reste présent pour lui. Lorsqu'Âdi décide de quitter le Cast de cette comédie musicale, mis à bout par l'ambiance trop pensante, il se retrouve face à des Jurés d'auditions qui semblent le boycotter ; il comprend qu'il s'est mis à dos le mauvais homme. Pour soulager sa peine, Joshua l'emmène de plus en plus avec lui, la nuit, dans des soirées où il découvre un univers d'alcool et de drogue qui lui permet de s'évader.

- A ses vingt deux ans,  Âdi ne travaille plus et passe tout son temps en dehors de l'appartement. L'argent qui lui reste sert à payer ses doses, il est embrayé dans un cercle vicieux qu'il ne parvient pas à briser. Complètement accro à la cocaïne, il se tourne de plus en plus vers l'héroïne. Les auditions lui provoquent une panique qu'il ne contrôle pas, il s'éloigne du monde de la danse.

- Janvier 2017, à vingt trois ans, Âdi fait une overdose. Il est hospitalisé. Sa sœur jumelle, avec laquelle il vit toujours, le tire vers le haut et il parvient, pendant quelques mois, à garder la tête hors de l'eau. Il tente de repasser quelques auditions.

- Mai 2017, après de nombreux échecs cuisants, perdu dans le manque et la dépression, Âdinath  fait une tentative de suicide. Les veines ouvertes dans la baignoire de la salle de bain, il est sauvé de justesse par sa sœur, rentrée plus tôt que prévu du travail. Il est de nouveau hospitalisé puis transféré en hôpital psychiatrique.

- Aujourd'hui, Âdi sort enfin, un peu bancal, incertain, mais décidé à prendre sa revanche sur la vie. Malgré les marques de piqûre au creux de ses bras, malgré les deux cicatrices sur ses poignets, il veut y arriver, il sait qu'il peut le faire. Personne ne pourra l'en empêcher désormais, il n'a plus grand chose à perdre. Juste cette incommensurable envie de danser.


avatar
Compte fondateur
Compte fondateur
Messages : 498
Dollars : 470
Date d'inscription : 25/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 7 Mai - 1:54
LIBRE

PRÉNOM
Fanny Moore | Fanny Charlotte Moore
GENRE | Féminin
ÂGE | 24 ans
NATIONALITÉ | Américaine
ORIGINES | Françaises côté mère, Anglaises côté père
ORIENTATION SEXUELLE | Bisexuelle.
STATUT | Au choix.
SITUATION FINANCIÈRE | Pétée de tunes.
HABITATION | Queens
MÉTIER | Au choix.
FEATURING | Cara Delevingne
CRÉATEUR
Yeltaz Scheidegger. Vous vous êtes rencontrés au bahut, vous avez jamais parlé, vous étiez juste toujours assis au même endroit (voir histoire de Yeltaz pour mieux comprendre). Vous vous êtes fait le même tatouage (une sorte de croix avec des coeurs envoyez un mp pour la photo), toi sur l'omoplate droite, Yeltaz sur le front. Rien de plus. Relation très ambiguë.
"ET SINON, L'RESPECT EST PASSÉ OU AVEC TOI ?!"
La phrase parle d'elle-même. Fanny est insupportable, manque de respect à tout le monde. Elle n'a aucun tact et se fou de tout. Enfin, elle fait tout comme. Si d'un côté elle a une carapace en fer forgé, de l'autre, c'est tout mou. Beaucoup trop sensible. Elle préfère tout détruire sur son passage, plutôt que d'être celle qui pleure à la fin. C'est pas une mauvaise personne. Un cœur gros comme ça. Sauf qu'elle sait pas s'en servir la petite. Elle obtient toujours tout ce qu'elle veut. Quant à sa phrase, elle s'en fou un peu. Elle croit pas en dieu et part du principe qu'elle seule est maître de son destin. Ça l'étonnerait même pas d'avoir déjà croisé son âme liée sans s'en être rendue compte. Bien entendu, ce n'est pas le cas. Pour le reste du caractère je vous laisse décider, mais la base, c'est ça.
CARACTÈRE
Fanny est totalement décomplexée. Elle est belle, elle le sait. Que ce soit avec les hommes ou même au travail. Son corps, c'est son atout. Elle aime la chaleur, les mecs en sueur. Les mojitos. Elle abuse de tout. Droguée comme jamais. Fanny avance seule et ne se préoccupe de personne. Un pur cliché. Comme je disais plus haut, elle ne sait pas ce qu'est le respect. Elle est vulgaire, mais précieuse. C'est une contradiction à elle toute seule. Je vous laisse gérer pour le reste, j'ai pas envie de trop vous dicter le personnage. Du moment que vous restez sur l'idée que c'est une petite saloperie vulgaire et sans attaches, ça me va.
HISTOIRE

Au niveau histoire :
- Naissance en 1994, à Liverpool.
- Famille pleine aux as.
- Déménage aux States à cause d'une mutation de ses parents.
- A du mal avec le déménagement, commence à faire de la merde.
- Rencontre Yeltaz au lycée.
- Obtient son diplôme haut la main, c'est une tête.
- Quelques déboires avec des mecs ou autres, mais sans réel drame.
- Perd sa virginité assez tôt (16 ans ou plus).
- Côté bisexuel, c'est quelques attirances envers certaines filles, mais sans plus, elle n'a jamais couché avec une nana, même si elle aimerait bien tester.
- A commencé à se droguer après le déménagement.

Physiquement :
- 1m75
- 55 kg
- Blonde, cheveux longs et ondulés.
- Longues jambes, fines.
- Bonnet C, tout au plus.
- Corpulence fine de base, pas musclée, juste bien faite.
- Niveau vestimentaire, elle peut du style garçon manqué au style féminin sans problème.
- Porte souvent des bracelets.
- Tatouage en forme de croix sur l'omoplate droite (lien avec Yeltaz). Je vous mets l'origine de se tatouage et l'image.
Spoiler:
 
- Si vous voulez rajouter ses piercings ou autre tatouages, libre à vous.
- Se maquille les 3/4 du temps, ne serait-ce qu'un minimum.

Autre :
Il n'y a pas vraiment d'autres points. Encore une fois, je préfère vous donner simplement les bases et vous laisser faire derrière, plutôt que de vous dicter le personnage en long en large et en travers. Je vous fait confiance. L'idée est vraiment d'avoir une fille dépravée mais coquette, avec un comportement de merde, et un porte-monnaie qui déborde.

Niveau lien avec Yeltaz, vu qu'ils ne sont jamais réellement devenus amis et qu'ils se sont perdus de vu après le diplôme, l'idée serait qu'ils rentre en contact par hasard et deviennent réellement amis cette fois-ci. Ils ont quand même un tatouage en commun après tout.

Dernier petit point : Un grand merci à la personne qui va prendre ce personnage. Elle me tient réellement à cœur, c'est presque la seule connaissance que Yeltaz ai eu dans son enfance. Il s'est vraiment attaché à elle, même s'il préfère penser le contraire. Alors un infini merci. Je t'inviterais manger un tacos pour la peine ! <3


Contenu sponsorisé
QUEENS | 1/3
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» the pearl is the queen of gems and the gem of queens. ▽ (aranel)
» Chez les Queens 8D [Mother Queen]
» We were the kings and queens of promise. • Ksen's links
» Inscriptions partie 193 : Scream queens
» Meet the Drag queens (& kings) - IRL mai 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Linked-ink :: Personnages :: Prédéfinis-
Sauter vers: