Lundi, pluvieux.
avatar
Membre du forum
Messages : 93
Dollars : 190
Date d'inscription : 16/01/2018
Age : 21
Localisation : Dans le Queens.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 21 Jan - 11:00


bitch is
very famous
now
venddredi austwald nesstal | dimanche lent | 22 y.o | apprenti méchant | créateur mode| procrastine | petit russe | asexuel puceau | skatteur | poulet | prône le chao

merci à princesse june pour cette fiche.


abandonné like a shit quand il avait 6yo par ses vilains parents ;
maniaque du contrôle et salopard qui revendique le chaos ;
adoré par les autres tant il est méchant so pathétique laul ;
a décidé de partir découvrir sa famille dans le Bronx ;
élevé par un brave luthier il revient un peu plus serein ;
bien décidé à mettre le dawaahmauvais comme il est ;




Il était là y'a longtemps, il s'est fait expédier là, perdu au milieu d'un nulle part trop grand, trop fort est trop austère. Un monde fait pour les personnes de grandes envergures. Puis un jour il est d'venu grand, puis vieux. Alors il a pris la rage et il est parti pour voir du pays, pas trop loin quand même, faut pas pousser. Mais le monde c'est pas ce qu'il avait espéré, alors il est revenu. Genre de mec détestable et détesté. Adulé pourtant. Puer la classe c'est un art, lui, il en fait une école. C'est un ancien du Bronx, ce qui fait de lui le mec qu'on a d'jà vu au moins une fois si ce n'est plus. Il kiffe bien Charlie parce qu'il est cool. Personne rentre dans sa vie. C'est lui qui débarque dans la votre. Il fracasse tout sur son passage, rainafoutre que vous ne soyez pas d'accord. Vous êtes aussi utile et important qu'une lavette ou un balai. On pourrait croire qu'avec le passif de petit enfant adopté qu'il se trimbale il est du genre sentimental. Faux. C'est chiant d'aimer les gens. Alors il se contente du minimum syndical, avec tout le monde. Surtout avec ceux qui lui montre qu'ils l'aiment. Surtout avec ses proches, intimes.

Avant il avait une gow, genre une meuf patatement bonne. Elle lui a dit les trois petits mots qu'un mec comme lui ne veut pas entendre. Le lendemain, il a fait le gros fdp de la mort. Elle est partie, il a sourit, mais au fond il s'est mordu les doigts de l'avoir laissé partir, même si elle n'était pas son âme liée. Se complaire dans son malheur, c'est un truc que peu de monde est capable de faire. Mais Vendredi, c'est pas tout le monde.

❚Il se souvient vaguement de sa petite enfance, rapidement de quelques brides, pas très agréables, il s'est juste qu'une fois un mec au nom de Beryl est venu le voir en screed en lui disant " eh j'suis ton bro " avec une nana à son bras qu'il avait déjà sauté, il a secoué la tête et il est rentré manger un kebab avec son daron et Charlie.

❚Le vieux du gars est devenu riche, genre, vraiment. La daron a fait fortune en mettant en place le travail d'orfèvre le plus complet dans la gamme instrumentale de New York, y compris en France dans des villes aux noms imprononçables. . Il en a commencé à en implanter un peu partout et s'est rapidement fait un nom, c'est sans doute pr ça que Vendredi aime tant la musique et l'art de faire des choses de ses mains. Quand à sa vielle moman, enfin la seule présence féminine de sa vie, première femme qui m'a marqué dont le visage est devenu flou avec les années, elle venait du Bronx et ne travaillait pas, elle passait simplement son temps à fumer et à lui servir des assiettes qu'il ne mangeait pas, elle les gardait pour lui servir le repas d'après et ceux pendant des jours, ce qui explique relativement maintenant, pourquoi il ne mange presque rien.

❚Ce mec est une pute et en temps que slut, il aime bien rester avec Charlie White parce qu'il est genre so famous de dingue et qu'en plus il le fait pas trop chier et qu'il aime bien sa compagnie même si c'est un gros fdp de ouf.

come dance with me
| sadique | manipulateur | monstrueux | hyprasexy | dictateur | malsain | caractériel | imposteur | truand  | skatteur | nonchalant | prétentieux | autodidacte | masochiste | connard | voyeur | emmerdeur | indomptable | androgyne | séducteur | léthargique | possessif | matérialiste | précieux | aroggant | vindicatif | hypocrite | suprasexy | chanceux | taquin


love is
very
big shit
kill him












▬  really, tu m'kifferas franchement bien;

si tu kiffes les humiliations publiques.
si tu aimes te faire snober.
si tu as le cran de lui dire de fermer saggle.
si tu fumes, si tu bois, si tu baises.
si t'as pas un dégonflé.
si tu aimes bien jouer la roue de secours, tout le temps.
si tu es bon public.
si t'es beau.


En somme ne te respecte plus, respecte moi. Fais de moi le master incontesté de ta life et tu verras que tu t'en porteras bcp mieux. C'est pas compliqué de faire ce qu'on te demande sans que tu bronches non. Dans le meilleur des cas tu pourras rester à côté de moi, dans le pire, faire mes lacets. Mais si t'arrives à me faire fermer mon claque merde et qui plus est à me contrôler, chapeau, tu es mon bff. Rare sont ceux qui savent voir au delà des apparences. Rares sont ceux qui aiment creuser un peu, bcp sous toute cette couche de crasse emmagasinée. Je ne cherche pas ta compassion ou ton amour. Peut-être juste ta présence. Parce que dans le fond j'ai peur. Ouais, j'ai peur d'être seul, avec moi même. De devoir me supporter. C'est horrible de se supporter. J'ai besoin de toi bien plus que je ne le voudrais parce que dans le fond je ne suis pas vraiment un monstre. Je ne te montrerai aucun respect, parce que je n'en ai pas. L'amour ne fait pas partie de mon vocabulaire, mais avec un peu de chance tu peux toujours prendre de l'importance. N'oublie jamais que qui aime bien châtie bien. Je te mettrai à l'épreuve. Je ferai de toi le famous so drama que tu dois être. Je serai ton souffle comme ton coupe gorge.  



▬  seriously, tu vas en chier ta race avec moi;

☆ si t'es une balance.
☆ si tu t'habilles comme un sac.
☆ si tu te laisses faire en permanence.
☆ si tu crois qu'il est gentil.
☆ si tu n'aime pas devoir laisser ta place.
☆ si t'as un peu trop d'amour propre en toi.



T'as rien à faire avec moi, j'ai rien à faire avec toi. Je te prends pour une serpillière. Je t'humilie publiquement et en plus, je ne t'aime pas. Tu me dégoûtes au moins autant que je me dégoûte moi même. T'es un peu le Magloire de l'Amérique à mes yeux. T'es juste bon à ramasser mes restes et encore. Monceau dégueulasse de la déchéance humaine tu es simplement ce qui me retourne le cœur. Pas besoin de te voir, entendre parler de toi me révulse. L'inutilité dans son sens le plus complexe en somme. Je ne t'aime pas ptn. En fait je te hais. Peut-être parce que tu es mieux que moi et que dans le fond je le sais ou peut-être que t'es juste un plouc bouseux. J'en sais rien, je préfère ne pas savoir.



avatar
Membre du forum
Messages : 93
Dollars : 190
Date d'inscription : 16/01/2018
Age : 21
Localisation : Dans le Queens.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 21 Jan - 11:01
CHARLIE
AVOIR UN FRERE
Si la vie est une pute autant avoir dans cette dernière des alliés pas piqué des hannetons. Il est tombé dans ma vie comme un cheveu dans une soupe et inlassablement il creuse son trou pour ne plus jamais partir. Charlie, Cha,
C. C'est un ami, un meilleur ami. Un frère. Des potes ont en a, même pleins, une petite bande remplit de gens plus intéressants les uns que les autres, mais c'est juste que personne n'arrive à s'introduire entre nous. Il y a la famille qu'on a pas, celle qu'on a et puis celle qu'on choisit.
Il est ma famille, ce gros pd. Il est une partie de moi sauvage et incontrôlable. Comme le soleil et la lune, différents tout en étant profondément complémentaires. Charlie White, si jamais tu lis ceci, tu fais de moi un être meilleur remplit d'harmonie, de joie, de rire et potentiellement de drogue.
LEITH
QUELQU'UN QUI VOUS MEILLEUR
Pour le meilleur et pour le pire, différents mais complémentaires, rare sont ces gens qui vous donne le sentiment d'être meilleur, rare sont ceux qui font des vous une personne plus douce, plus tendre, plus. Puis Leith est arrivée, elle m'a parlé d'un Dimanche qui procrastine et m'a proposé de m'enfuir avec elle et sans réfléchir l'histoire a commencé. Une histoire digne d'un roman de Levy ou Musso. Merci d'être dans ma vie, merci d'avoir été dans celles qui ne sont plus et merci d'avance pour toutes celles qui seront. Leith Payne, est l'âme liée la plus belle que le monde est porté, et quelle chance parce que c'est le mienne mamène.
CAT
LE BELLE ET LA BÊTE
Je suis la Belle, elle est la Bête, elle vient de ce monde que j'apprends à connaitre, je viens de celui qu'elle imagine depuis très longtemps. Tout a commencé parce qu'elle boit trop et que je l'ai ramené chez moi pour ne pas qu'elle finisse ivre morte dans la rue. Elle s'est liée à mon frère et ensuite on a voyagé dans tous les coins paumés de l'Amérique ensembles. Elle a une soif d'aventure et de vodka intarissable. Si j'étais moins pudique je dirais que j'aime Cat, je l'aime moins que Charlie, pas autant que Leith mais, comme un juste milieu entre les deux, énigmatique et imprévisible, elle est une amie, une bonne amie, un sorte de meilleure amie. Car oui, pour moi, ce genre de relation entre une femme et un homme est possible, et puis mashallah c'est la copine de mon frère, elle fait partie de la famille.
PRÉNOM
TITRE DU LIEN
DESCRIPTION DU LIEN
PRÉNOM
TITRE DU LIEN
DESCRIPTION DU LIEN
PRÉNOM
TITRE DU LIEN
DESCRIPTION DU LIEN
Lundi, pluvieux.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bon lundi 3 janvier 2011 !!
» Lundi 14 mars
» BON LUNDI DE PAQUES
» Lundi 22 Aout
» Absent jusque lundi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Linked-ink :: Personnages :: Gestion du Personnage :: Relations-
Sauter vers: